Les langues façonnent l’interculturalitéL’apprentissage de langues secondes confère des bénéfices considérables, mais dans quelle mesure? Examinons dans ce cinquième article, inspiré des conclusions de la Revue de la littérature sur l’impact de l’apprentissage de langues secondes (2017), l’impact de l’apprentissage de langues secondes sur les compétences interculturelles.

La recherche démontre que les apprenants de langues secondes qui s’instruisent sur la culture cible manifestent davantage d’attitudes positives envers la langue, ses locuteurs et sa culture (O’Brien et al., 2017). Ultimement, l’apprentissage des langues peut réduire les préjugés et stéréotypes culturels, et il encourage les apprenants à développer le respect pour les autres cultures grâce à une conscience critique accrue de soi-même et d’autrui, ce qui peut contribuer à apaiser l’antagonisme entre des parties conflictuelles.

Les langues façonnent la conscience culturelle

Une étude menée auprès d’étudiants britanniques apprenant l’allemand et d’étudiants allemands apprenant l’anglais révèle que l’apprentissage d’une langue seconde favorise une compréhension interculturelle et permet de développer la curiosité ainsi que l’ouverture à l’égard d’autres cultures. Les résultats ont indiqué que les apprenants d’une langue seconde qui s’instruisaient sur la culture cible manifestaient davantage d’attitudes positives et de sensibilité envers les autres cultures (Peiser, 2015).

Les langues façonnent les compétences interculturelles

Les étudiants qui s’instruisent sur les cultures des langues secondes ou additionnelles qu’ils étudient acquièrent une connaissance sur d’autres perspectives culturelles. Dans un article sur l’importance des langues mondiales et des compétences interculturelles, Doehla (2015) soutient ceci :

Les étudiants qui apprennent d’autres langues acquièrent aussi une connaissance sur d’autres perspectives culturelles, ainsi qu’une compétence interculturelle, qui est définie comme l’habileté à communiquer de manières culturellement appropriées, tout en démontrant son appréciation et sa compréhension d’autrui, et en conservant un esprit d’ouverture et de respect à l’égard des autres. Pour acquérir un haut niveau de compétence interculturelle, les étudiants doivent avoir assez de temps pour non seulement acquérir une compétence suffisante dans une autre langue, mais aussi du temps pour explorer, expliquer, investiguer et réfléchir relativement aux perceptions sur d’autres groupes culturels, leurs valeurs et leurs croyances.    

Une étude menée auprès d’étudiants taïwanais en ALS met en évidence que leurs interactions avec les étudiants d’autres pays (incluant le Canada) ont augmenté leur compétence interculturelle. Les étudiants réalisant diverses activités en classe ont fait preuve d’une diminution des stéréotypes et préjugés envers les autres cultures à la fin des leçons (Chen & Yang, 2016).

Dans une étude reposant sur une communauté d’apprentissage collaboratif assisté par ordinateur, les enseignants et les étudiants de divers domaines et pays (Chine, Danemark, Indonésie, Malaisie, Pays-Bas, Thaïlande et Vietnam) ont été invités à s’engager dans un dialogue interculturel. La recherche a montré que le projet a favorisé le développement d’une conscience linguistique et d’une compétence interculturelle alors que les étudiants de diverses origines échangeaient sur les compréhensions communes et émettaient des suggestions quant à la façon de résoudre différents problèmes sociaux et culturels (Yang, 2013).

Bibliographie

Chen, J. J., & Yang, S. C. (2014). « Promoting cross-cultural understanding and language use in research-oriented Internet-mediated intercultural exchange ». Computer Assisted Language Learning29(2), 262-288. https://doi.org/10.1080/09588221.2014.937441

Doehla, D. (2015, 7 mars). The Importance of World Languages and Intercultural Competence. Marin County, CA: Edutopia. https://www.edutopia.org/discussion/importance-world-languages-and-intercultural-competence

O’Brien, M. G., Bajt, A., Lee, J. E., Lisanik, M., Pletnyova, A., & Reyes, S. (2017, mars). Literature Review on the Impact of Second-Language Learning. Ottawa, ON: ACPLS. https://www.caslt.org/files/pd/resources/research/Lit-review-Impact-L2-Learning-FR.pdf

Peiser, G. (2015). « Overcoming barriers: Engaging younger students in an online intercultural exchange ». Intercultural Education26(5), 361-376. https://doi.org/10.1080/14675986.2015.1091238

Yang, Y.-F. (2013). « Exploring students’ language awareness through intercultural communication in computer-supported collaborative learning ». Educational Technology and Society16(2), 325-342.

Scroll to top