les langues façonnent les cerveauxVoici de quelles façons les langues façonnent les cerveaux : 

  • L’apprentissage de langues secondes dans un contexte scolaire a un impact positif sur le développement des compétences cognitives générales chez les apprenants.
  • L’apprentissage d’une langue seconde contribue au développement du langage chez les apprenants, qui à son tour peut aider ceux-ci à apprendre plus rapidement d’autres langues.
  • Le fait de parler plus d’une langue est susceptible de rehausser la concentration et l’habileté d’écarter l’information non pertinente chez les étudiants bilingues.
  • Les personnes bilingues sont plus performantes que les personnes unilingues dans de nombreuses tâches cognitives, incluant la résolution de problèmes, les activités multitâches, la mémorisation de longues listes d’information et le passage d’une tâche à une autre.
  • Parler plus d’une langue aide à contrebalancer les désavantages cognitifs qui résultent du vieillissement, de l’épilepsie et d’un faible statut socioéconomique.

Les énoncés ci-dessus proviennent de la Revue de la littérature sur l’impact de l’apprentissage de langues secondes (2017), disponible en français prochainement.

Lisez Pourquoi les langues? Les langues façonnent les cerveaux – un court résumé des bénéfices de l'apprentissage d'une langue seconde.

Apprenez-en davantage sur la façon dont les langues façonnent les cerveaux en lisant des articles fondés sur la recherche :

Scroll to top