Voici de quelles façons les langues façonnent l’interculturalité :

  • Les apprenants de langues secondes manifestent un degré plus élevé de conscience de soi de même que des attitudes plus positives et une ouverture envers les autres langues, leurs locuteurs et leurs cultures.
  • Chez les apprenants de langues secondes, les préjugés culturels et les stéréotypes négatifs sont souvent moins fréquents.
  • L’apprentissage de langues secondes a le potentiel de favoriser le dialogue interculturel et d’apaiser les antagonismes entre deux positions conflictuelles.

Les énoncés ci-dessus proviennent de la Revue de la littérature sur l’impact de l’apprentissage de langues secondes (2017), disponible en français prochainement.

Apprenez-en davantage sur la façon dont les langues façonnent l’interculturalité en lisant un article fondé sur la recherche :

Scroll to top